Petit article estival pour un grand coup de coeur ! 

C'est venu d'un superbe cadeau d'une amie : une boîte entièrement faite en origami, sans aucun autre outil que le pliage pour l'assembler (bon, la qualité de la photo ne lui rend pas honneur  :-)

WP_20150722_001

 

Ce grand art de plier le papier est désigné dans le monde entier par le terme "origami" (des mots japonais oru, plier et kami, papier). Il serait apparu au moment de la découverte de la fabrication de ce matériau si particulier, en Chine, vers le 2e siècle avant notre ère. La fabrication du papier connut un essor particulier au Japon vers le 7e siècle où apparut une tradition de pliages à signification symbolique utilisés lors de cérémonies - pour décorer les tables, présenter le saké ou le thé - ou ayant valeur de porte-bonheur et associés aux présents. (tradition encore vivante aujourd'hui.) L'origami a même eu des usages religieux. L'art du pliage se transmettait à l'origine par l'apprentissage direct, la démonstration.

L'origami consiste donc, à partir d'un seul carré de papier, à réaliser par une succession de plis toutes sortes de modèles, figuratifs ou non, sans découpage, collage, adjonction d'autres matériaux ni décoration du modèle terminé. La technique du pliage est très subtile et minutieuse : on appelle même la gamme des plis les plus courants "le solfège" !

Dans le domaine de l'objet réalisé, tout est possible : animaux, fleurs, personnages, véhicules, mobilier, constructions géométriques ou simplement décoratives... Les limites de l'imagination et de l'habileté des plieurs reculent sans cesse.

Voici une autre petite merveille, car il n'y a pas d'autres mots : une guirlande de lys faite uniquement en origami ! Chapeau bas l'artiste !

 

IMG_1239

IMG_1240

IMG_1245

En faisant quelques recherches on apprend qu'en 1978, en France, apparaît le Mouvement français des plieurs de papier (MFPP), carrément. Des travaux sont menés alliant pédagogie, poésie de l'origami et mathématiques (géométrie en particulier). 

L'origami peut prendre des proportions démesurées : le 7 décembre 2010, une girafe de 4,38 m de haut fut créée au centre national d'Amsterdam par un groupe de 30 étudiants.

Une des représentations d'origami les plus célèbres est la grue du Japon. La grue est un animal important pour le Japon : selon la légende, Quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé. La légende des mille grues (senbazuru) raconte que si l’on plie mille grues en papier dans l'année, retenues ensemble par un lien, on peut voir son vœu de santé, longévité, d'amour ou de bonheur exaucé.On dit que pour que le vœu, la chance ou la santé se réalise, on doit fabriquer le senbazuru pour une personne bien particulière et faire une prière à chaque grue achevée. Le vœu est d'autant plus fort car il aura demandé beaucoup de patience et de persévérance...

393

4762760327_8d16fb957a_b

 

des senbazuru au milieu d'immeubles japonais

 

En général, on offre un senbazuru à une personne très proche, ou à une personne malade, ou plus culturellement pour une naissance ou un mariage.

La guirlande des mille grues est devenue un symbole mondial de paix et les gens peuvent en laisser dans les temples ou jardins de prières (notamment à Tokyo et Hiroshima). Ils sont laissés à la volonté des éléments comme des messages. 

PS : Remerciements très spéciaux à Lucie, et à Valérie pour les photos de la guirlande de lys !